FANDOM


Même sans l’inévitable intervention humaine, le système Stanton[1] se présente comme une anomalie, en raison de sa zone verte particulièrement vaste abritant quatre planètes habitables, ce qui est tout à fait inhabituel d'un point de vue cosmologique. Strictement parlant, aucun autre système stellaire de ce type n'existe nulle part ailleurs.

La combinaison du type d'étoile et de l'orbite parfaite de quatre grandes biosphères convenant à la vie humaine sans besoins de terraformation lourde est suffisamment particulière pour laisser supposer qu'elle ait pu être voulue. De la même manière, les écosystèmes présents sur ces quatre mondes présentent un intérêt incontestable pour les scientifiques de tous bords.

Histoire

Personne ne sait exactement qui a colonisé le système Stanton en premier. Tous les indices laissent à penser qu'il aurait été découvert par un marchand indépendant et que ses coordonnées ainsi que des rumeurs vantant ses potentielles richesses se sont lentement propagées à travers la toile du Spectrum. Avec le temps, l'UEE a pris note de l'existence de ce système, alors que des dizaines de milliers de personnes s'installaient sur ses quatre planètes. Cet évènement provoqua le malheur de ces populations : un quator de planètes habitables était une découverte suffisamment rare pour que l'UEE décide de les exproprier sous prétexte de consolider et de protéger les routes interstellaires avoisinantes. Sans autorisations en bonne et due forme, les habitants des lieux furent placés devant le fait accompli : les prospecteurs, survivalistes et autres squatters n'avaient de toutes façons aucun moyen de faire face à la force de frappe de la Navy de l'UEE et de ses transporteurs de classe Bengal.

Mais les projets de l’UEE échouèrent et ses déceptions furent à la hauteur de ses attentes. Avec une économie en crise, asséchée par un siècle d’arrêt de la colonisation, l’UEE ne disposait pas des moyens d'exploiter Stanton : les ingénieurs de l'UEE effectuèrent les quelques opérations de terraformation requises, établirent plusieurs avant-postes militaires avec un budget sous-dimensionné, puis Stanton stagna pendant une génération entière. C'est pourquoi la décision fut prise de vendre le système aux plus offrants, lot par lot. Des méga-corporations furent discrètement contactées et priées de soumettre une offre pour chaque planète. La rumeur court que les sociétés qui ont remporté les enchères injectèrent des billions d'UEC dans l’économie en perdition de l’Empire : MicroTech, Hurston Dynamics, ArcCorp et Crusader Industries. Avec un manque criant d’originalité, celles-ci nommèrent les quatre mondes MicroTech, Hurston, ArcCorp et Crusader.

Les quatre entreprises s’implantèrent lentement mais sûrement dans le système, évitant d'abord d'en déloger les habitants. Juridiquement, elles étaient propriétaires du terrain et non des gens ou de leurs constructions. Toutefois, au fil des ans et au fur et à mesure que le système a été assimilé par ses nouveaux détenteurs, les premiers colons furent poussés vers la clandestinité, parfois littéralement. Les planètes autrefois verdoyantes se couvrirent d’usines, de sièges sociaux, de terrains d’expérimentation, d’installations minières et autres complexes d’entreprise pour qu'enfin, seuls les salariés des corporations ou leurs locataires viennent habiter dans le système Stanton, au sein de villes méthodiquement aménagées.

Aujourd’hui, Stanton est une destination idéale pour les voyageurs intéressés par les produits de certaines des corporations les plus prospères de la galaxie, ou pour les marchands qui pensent pouvoir réaliser des profits en leur livrant les approvisionnements dont elles ont besoin.

Code pénal dans Stanton

Les visiteurs doivent être avertis que si le code pénal de l’UEE a vocation à s’appliquer le système Stanton, l’Empire n'intervient pas directement dans le maintien de l’ordre dans cette zone. Les escadrons privés et des mercenaires à la solde des propriétaires locaux se chargent d'y faire régner leurs propres lois.

Structure du système

Étoile Stanton
Planètes ArcCorp (Planète)CrusaderHurstonMicroTech (Planète)
Lunes AberdeenAriel (Stanton IA)CalliopeCellinClioDaymarEuterpeItaLyriaMagdaWalaYela
Stations spatiales Covalex Shipping Hub GundoGrim HEXPort OlisarPoste de Sécurité KareahR&R ARC-L1R&R CRU-L1R&R CRU-L4R&R CRU-L5R&R HUR-L1R&R HUR-L2R&R HUR-L3R&R HUR-L4R&R HUR-L5Réseau de communication SCCStation-service Cry-AstroStation de recherche ICC ScanHub
Stations de communication Comm Array ST1-13Comm Array ST1-48Comm Array ST1-61Comm Array ST1-92Comm Array ST2-28Comm Array ST2-47Comm Array ST2-55Comm Array ST2-76Comm Array ST3-02Comm Array ST3-18Comm Array ST3-35Comm Array ST3-90
Astéroïdes Halo d'Aaron
Points de saut
Zones d’atterrissages ArcCorp Mining Area 045ArcCorp Mining Area 048ArcCorp Mining Area 056ArcCorp Mining Area 061ArcCorp Mining Area 141ArcCorp Mining Area 157Ashburn Channel Aid ShelterAston Ridge Aid ShelterBenson Mining OutpostBountiful Harvest HydroponicsBrio's Breaker YardCentral Business DistrictDeakins ResearchDistrict L19Dunlow Ridge Aid ShelterEager Flats Aid ShelterFlanagan's Ravine Aid ShelterGallete Family FarmsHDMS-AndersonHDMS-BezdekHDMS-EdmondHDMS-HadleyHDMS-HahnHDMS-LathanHDMS-NorgaardHDMS-OpareiHDMS-PerlmanHDMS-PinewoodHDMS-RyderHDMS-StanhopeHDMS-ThedusHDMS-WoodruffHDSF-AdlaiHDSF-BarnabasHDSF-BreckinridgeHDSF-ColfaxHDSF-DamarisHDSF-ElbridgeHDSF-HendricksHDSF-HiramHDSF-HobartHDSF-IshmaelHDSF-MillerandHDSF-RufusHDSF-ShermanHDSF-TamarHDSF-TompkinsHDSF-ZachariasHickes Research OutpostHumboldt MinesJulep Ravine Aid ShelterJumptownKosso Basin Aid ShelterKudre OreLaboratoire de drogue de YelaLorvilleLoveridge Mineral ReserveMogote ShelterNT-999-XXNakamura Valley Aid ShelterNew BabbageNuen Waste ManagementOrisonParadise CovePrivate PropertyReclamation & Disposal OrinthRiker Memorial SpaceportSamson & Son's Salvage CenterShubin Mining Facility SAL-2Shubin Mining Facility SAL-5Shubin Mining Facility SCD-1Talarine Divide Aid ShelterTamdon Plains Aid ShelterTeasa SpaceportTerra Mills HydroFarmThe OrphanageTram & Myers MiningWolf Point Aid ShelterZone 18

Références

  1. Guide Galactique : Le système Stanton. Sur StarCitizen.fr.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .