FANDOM


 
Ligne 75 : Ligne 75 :
   
 
== Références ==
 
== Références ==
{{RSI|url=https://robertsspaceindustries.com/comm-link/spectrum-dispatch/16805-Galactic-Guide-Leir-System|text=Guide galactique du système Leir}}
+
{{RSI|url=comm-link/spectrum-dispatch/16805-Galactic-Guide-Leir-System|text=Guide galactique du système Leir}}
 
<references />
 
<references />
   

Version actuelle en date du novembre 10, 2019 à 10:27

Leir[1], et plus spécifiquement Mya, était un monde terraformé aux mains d'une corporation qui fut abandonné après qu'une secte en ait pris le contrôle par les armes. Plutôt que de reprendre le monde, il fut décidé de les laisser à eux-mêmes, de les isoler et d'attendre qu'ils se retournent les uns contre les autres. A la surprise générale, ça ne s'est pas produit. Le groupe s'est rapidement stabilisé pour former une société prospère et a réussi à vivre harmonieusement sur ce monde.

Les Reclus, qui prétendent s'opposer à l'arrogance de l'humanité et refusent d'importer quoi que ce soit vers leur sanctuaire, entretiennent désormais des relations quasi-normales avec les marchands qui leur rendent visite. Des biens de grande qualité peuvent être achetés pour une somme conséquente, bien que les Reclus refusent obstinément d'acheter tout produit venant d'une autre planète. Ils possèdent une milice locale efficace qui emploie des vaisseaux haut de gamme (ce qui semble être leur seule entorse au rejet des produits venus d'ailleurs).

Des mineurs exploitent librement les deux autres mondes du système. Aucun n'étant terraformé, ils nécessitent donc des livraisons standard de machines, d'oxygène, de nourriture et de produits de luxe.

HistoireModifier

Leir est un système non réclamé qui, pensait-on, deviendrait une plaque tournante majeure pour l'humanité. Découverts par une équipe de numérisation du CIC explorant Banshee en 2677, les éclaireurs ont été ravis de découvrir une étoile de séquence principale de type A avec trois planètes riches en minéraux et potentiellement habitables. L'évaluation initiale du système a suscité l'intérêt des secteurs public et privé. L'Imperator Illyana Messer VI, resserrant toujours son emprise sur le pouvoir, décida de ne pas engager de ressources dans le système, laissant le statut officiel de Leir dans les limbes.

Les petits mineurs vont encore en masse. Beaucoup d'entre eux ne sont pas revenus. Des histoires étranges ont circulé et le système a rapidement eu une mauvaise réputation à la fois de danger et de manque de services de base. Il n'y avait qu'un seul règlement avec une sorte de longévité dans le système. Située sur la deuxième planète, la colonie de Leir était un réseau de voyageurs sans décalage, de mineurs avides, de criminels fugitifs et de marchands froids cherchant à obtenir un crédit. Bien que le règlement ait ensuite été anéanti par le processus de terraformation, son nom avait été si fermement ancré dans l'imagination du public qu'il était devenu synonyme de tout le système.

En 2743, Galor Messer IX décida de capitaliser sur le système toujours non réclamé et ouvrit la porte du progrès commercial. Il a autorisé la vente aux enchères d'un permis de terraformation pour Leir II, le joyau du système, afin de financer son héritage, une refonte complète des bâtiments gouvernementaux de l'UEE. L'enchère gagnante était si élevée que beaucoup ont supposé que c'était une erreur. Il s'avère que ce n'était pas le cas.

La candidature agressive était l'introduction par l'UEE de Hatfield & Harding, une nouvelle entreprise entre Clarence Hatfield, un milliardaire excentrique de Lo, et Olive Harding, un baron des mines auto-fabriqué. Les deux avaient de grands projets pour la planète. Maintenant, tout ce dont ils avaient besoin était quelqu'un pour les mener à bien.

Le nouveau docteurModifier

Hatfield et Harding ont parcouru l'univers et ont finalement trouvé le Dr Marcus Fayel. Expert en terraformation à l'UPARQ, ses pairs l'ont décrit par la suite comme brillant, charismatique et idéal pour le poste. Le Dr Fayel a obtenu le poste à la fin de son entretien initial.

Une fois que les opérations ont commencé, le Dr Fayel a établi la première colonie de terraformation de Leir II sur le plus grand gisement de minerai de la planète. Il ne fallut pas longtemps avant qu'une exploitation minière clandestine ne soit opérationnelle. Pendant des années, le Dr Fayel a caché l'opération à Hatfield et à Harding et a canalisé les bénéfices pour lui-même et pour un groupe proche d'associés qui ont supervisé l'opération. Personne ne sait exactement quand, mais le stress de superviser un projet de terraformation de grande envergure et de cacher une opération minière illégale a été confié à M. Fayel.

En 2803, les conseils d'administration de Hatfield et Harding ont nommé M. Fayel «employé de l'année» de la société. Il a décliné l'offre de recevoir le prix en personne et a plutôt envoyé une vidéo au banquet. M. Fayel y répète sans cesse l'expression «pureté de la raison d'être» et parle en termes grandioses du monde «Je crée».

Personne n'a cependant réagit. Selon de nombreux invités au banquet, il était difficile d'entendre le Dr Fayel sous le rugissement des membres du conseil d'administration de la société, qui étaient plus concentrés sur l'avancement de leur propre ivresse que d'entendre le Dr Fayel.

Le 3 mai 2812, la société a soudainement perdu toute communication avec ses opérations sur Leir II. Quelques heures plus tard, un message en boucle a été diffusé depuis la planète. Le docteur Fayel, tout habillé de blanc, se tenait à l'avant-plan, tandis que des rangées d'ouvriers se tenaient en parfait ordre derrière lui. Il a annoncé que la "purification" de la planète était accomplie, mais que le contrôle en resterait entre ses mains. Il a longuement parlé de l'orgueil de l'humanité et a déclaré son intention de séparer ses fidèles du reste de la société. Le Dr Fayel a conclu en déclarant que ses intentions étaient pacifiques, mais que ses partisans défendraient la planète à mort si quelqu'un tentait de renverser leur autorité.

Hatfield et Harding étaient furieux. La société avait des hémorragies financières depuis des décennies et avait désespérément besoin de revenus. Tranquillement, ils ont échangé des crédits et embauché des marchands pour reprendre la planète. Les archives auraient révélé plus tard que les dirigeants de la société doutaient que les travailleurs se tiennent aux côtés du Dr Fayel lorsque tout se mettra en place. Ils n'avaient aucune idée de leur erreur.

Bien que personne ne sache exactement ce qui s'est passé le jour où les mercenaires ont frappé, des communications dispersées entre eux donnent une image suffisante. Les forces d'invasion sont entrées dans l'atmosphère et ont atterri à la recherche du centre de population déserte, mais ont été prises dans une embuscade après s'être séparées en équipes pour rechercher le Dr Fayel. L'attaque visait à éloigner les marchandises de leurs vaisseaux et à permettre aux vaisseaux de rester intacts. Certains pensent que ces vaisseaux constituent l'épine dorsale de la flotte qui patrouille toujours et protège la planète à ce jour.

La nouvelle de l'opération échouée se répandit rapidement et Hatfield et Harding furent amenés devant un sous-comité du Sénat pour discuter des événements. La confiance des investisseurs s'est effondrée avec le cours de leurs actions. La compagnie s'est rapidement retirée et le destin de Leir II a été laissé entre les mains du Dr Fayel.

Pendant ce temps, l'UEE a gardé ses distances puisque le système n'a pas été officiellement revendiqué. La tentative de Hatfield et Harding de reprendre la planète prouve seulement que les habitants sont prêts à se battre jusqu'à la mort pour protéger leur nouveau domicile. Et après avoir récemment évincé les Messers du pouvoir, l'UEE n'avait pas envie de recourir à la force militaire pour imposer sa volonté à davantage de gens.

À ce jour, beaucoup ont formulé des théories, mais on sait très peu de choses sur la tactique employée par le Dr Fayel pour convaincre les travailleurs de le soutenir dans cette grande expérience. Certains pensent qu'il s'agissait de décennies de manipulation magistrale de l'information et de lavage de cerveau. D'autres se sont demandés si un événement inconnu avait déclenché une psychose de masse chez les travailleurs opérant dans un environnement extrêmement stressant. Les dossiers remis par Hatfield et Harding montrent qu'aucun travailleur n'a demandé à quitter la planète au cours des cinq dernières années du projet. Il est difficile de savoir si tout le monde croyait vraiment au Dr. Fayel ou si des voix dissidentes étaient emprisonnées ou faisaient face à un pire sort. Suite à l'invasion des mercenaires, le Dr. Fayel et ses disciplines ont été effectivement coupés du reste de l'univers, ce qui leur a valu le nom qui est toujours utilisé pour les décrire - les Reclus.

Ainsi, le système de Leir a par la suite dépéri. Il ne reçoit pas d'infrastructures mises à jour et n'a toujours pas les routes commerciales et les opportunités traditionnelles, ce qui fait de Leir l'un des systèmes les plus fascinants du moment.

Structure du système Modifier

Étoile Leir
Planètes Leir ILeir IIIMya
Lunes
Stations spatiales
Stations de communication
Astéroïdes
Points de saut
Zones d’atterrissages
Leir I vignette Mya vignette Leir III vignette
Leir I Mya Leir III

Historique Modifier

  • 01/07/2013 : Un "Système Débloqué"[1] dévoile la première itération du système Leir.
  • 10/10/2015 : La StarMap RSI révèle la structure du système.

Références Modifier

Roberts Space Industries Guide galactique du système Leir sur le site RSI

  1. 1,0 et 1,1 Système Débloqué : Leir. Sur StarCitizen.fr.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .