FANDOM


(Page créée avec « {{Infobox Organisation |titre = |image = |code = |espèce = Humain |création = 2463 |dissolution = |fondateur = |planète = ... »)
 
 
Ligne 44 : Ligne 44 :
 
Même si ce n'est pas parfait - rappelez-vous l'altération illégale du DCD de [[Reis]] en 2945 qui utilisait des prix extrêmement élevés pour attirer les cibles, ou le récent problème de double-pliage de [[Bremen]] qui a vu des millions de poulets vendus deux fois comme des exemples récents - dans l'ensemble, le DCD a des antécédents. Alors que certains traders préfèrent utiliser les marchés indépendants les plus petits et les plus variables, c'est la cohérence du DCD qui a fait confiance depuis si longtemps. À l'approche de son quinzième anniversaire, l'organisation continue de s'efforcer d'améliorer l'indexation des prix et de minimiser les retards de traitement de l'information grâce à des réseaux de communication toujours plus avancés. Et, avec le lancement récent de l'Initiative commerciale Human-Xi'An, le DCD se prépare à entamer un nouveau chapitre car il travaille en étroite collaboration avec nos voisins Xi'An à la formation d'une commission inter-espèces. En d'autres termes, en ce qui concerne le négoce de matières premières, l'avenir du DCD est plus prometteur que jamais.
 
Même si ce n'est pas parfait - rappelez-vous l'altération illégale du DCD de [[Reis]] en 2945 qui utilisait des prix extrêmement élevés pour attirer les cibles, ou le récent problème de double-pliage de [[Bremen]] qui a vu des millions de poulets vendus deux fois comme des exemples récents - dans l'ensemble, le DCD a des antécédents. Alors que certains traders préfèrent utiliser les marchés indépendants les plus petits et les plus variables, c'est la cohérence du DCD qui a fait confiance depuis si longtemps. À l'approche de son quinzième anniversaire, l'organisation continue de s'efforcer d'améliorer l'indexation des prix et de minimiser les retards de traitement de l'information grâce à des réseaux de communication toujours plus avancés. Et, avec le lancement récent de l'Initiative commerciale Human-Xi'An, le DCD se prépare à entamer un nouveau chapitre car il travaille en étroite collaboration avec nos voisins Xi'An à la formation d'une commission inter-espèces. En d'autres termes, en ce qui concerne le négoce de matières premières, l'avenir du DCD est plus prometteur que jamais.
   
{{RSI|url=https://robertsspaceindustries.com/comm-link/spectrum-dispatch/17185-Portfolio-Trade-And-Development-Division|text=Portfolio: Trade and Development Division}}
+
{{RSI|url=comm-link/spectrum-dispatch/17185-Portfolio-Trade-And-Development-Division|text=Portfolio: Trade and Development Division}}

Version actuelle en date du novembre 10, 2019 à 10:21

HistoireModifier

Il y a eu une constante dans l'histoire de l'Empire, celle qui a réussi à faire face aux changements politiques, aux actions militaires et même aux guerres inter-espèces - la vente et l'acquisition de marchandises. C'est la recherche de ces ressources brutes de base et de ces produits primaires qui a d'abord envoyé les explorateurs vers les étoiles et, à bien des égards, c'est ce qui alimente l'expansion de l'humanité à travers l'univers, même de nos jours.

Chaque nouveau point de saut découvert, chaque nouveau système découvert, chaque nouvel scannage d'astéroïdes achevé a le potentiel de révéler de nouvelles sources de produits indispensables à la croissance et au développement continus de l'humanité; partie de l'économie totale de l'UEE. Le marché des produits de base revêtant une importance vitale, l'organisme gouvernemental responsable de cette question est devenu presque omniprésent dans tous les systèmes de l'Empire. Datant d'aussi loin que l'Organisation des Nations Unies pour la Terre (UNE), la Division du commerce et du développement ( Angl.  Trade and Development Division) supervise ce flux de commerce extrêmement complexe et est devenue l'un des plus importants employeurs du gouvernement en dehors de l'armée. Mais beaucoup peuvent se demander: comment un organisme de réglementation économique aussi important pourrait-il devenir une branche du bureau des douanes, par ailleurs petit?

On garde le meilleur, on jette le mauvaisModifier

En 2380, le système Croshaw avait été transformé par terraformation et les premières colonies en dehors du système Sol avaient pris racine. Malheureusement, au fur et à mesure que la frontière de l'humanité s'est élargie au cours des décennies suivantes, son anarchie s'est aussi accrue. Avec de nouveaux systèmes solaires dans lesquels les pirates se cachent, Sol s'est retrouvé à la merci d'un afflux massif de produits de contrebande. Les armes et les substances interdites qui étaient sur le point d'être éradiquées sont revenues à la surface maintenant que les criminels pouvaient cacher leurs opérations avec une relative facilité dans les avant-postes distants extra-système. Les principales zones urbaines de Mars et de la Terre ont été confrontées à une recrudescence de crimes violents et à une épidémie de drogue généralisée qui a décimé plusieurs communautés. Lorsque les tentatives visant à réduire la situation désespérée par des méthodes de police plus traditionnelles n'ont pas réussi à contrecarrer le problème croissant, l'UNE a ordonné à la Marine de mettre en place des points de contrôle stricts aux deux entrées de saut menant à Sol.

Au cours des premiers mois de l'opération, des centaines de tonnes de produits de contrebande ont été saisis et des dizaines arrêtés. Cependant, malgré ce succès initial pour endiguer le flot de marchandises illégales entrant dans Sol, il y avait beaucoup de détracteurs. Des protestations véhémentes ont été organisées dans presque tous les principaux secteurs financiers, affirmant que, si les lourdes patrouilles menaçaient les passeurs, les perquisitions ralentissaient également les transports civils et les transporteurs routiers, en étranglant les flux commerciaux. Dans le même temps, les groupes de défense des droits civils ont rapidement dénoncé les mesures draconiennes utilisées par la Marine pour contraindre les véhicules à se conformer aux scans et aux perquisitions. Lors d'un incident, qui avait fait l'objet de nombreux rapports à ce moment-là, une équipe de chercheurs avait été brutalement soumise et traînée hors de son vaisseau alors qu'elle refusait d'ouvrir des conteneurs résistants à la numérisation contenant du matériel photosensible. Et c'était loin d'être le seul cas de ce type signalé d'arrêts de routine se transformant en violence. Beaucoup ont fait valoir qu'une marine entraînée à la guerre avec une force ennemie n'était pas le candidat idéal pour traiter avec la population civile à ce titre.

Tout cela allait se corser lorsqu'un des membres d'Intersystem Haulers United fût incarcéré dans une prison de la marine pour avoir empêché une fouille. Une grève massive a ralenti la majorité du trafic de points de saut. Au terme d'une semaine de négociations, il a été annoncé que le contrôle des points de contrôle serait confié à un nouveau bureau gouvernemental, le Bureau des douanes.

Composé d'employés civils, il s'est avéré être un compromis valable entre sécurité et commerce. Un programme a été établi pour les traversées accélérées pour les vaisseaux ayant fait leurs preuves, et des algorithmes complexes utilisés pour sélectionner intelligemment les vaisseaux en vue de recherches plus approfondies ont permis de réduire les temps d'attente tout en maintenant un contrôle strict de la contrebande. Au début, le Bureau était peut-être principalement préoccupé par le trafic de vaisseaux entrant dans Sol, mais après le premier contact avec les Banu en 2438, ils ont considérablement élargi leur champ d'action. Se méfiant des vaisseaux Banu qui pourraient être transportés par leurs transporteurs, le bureau des douanes s'étend sur tout l'espace contrôlé par l'UNE, établissant des dizaines de points de contrôle supplémentaires le long des principales voies de circulation. C'est cette infrastructure de grande portée qui a permis au Bureau d'assumer une responsabilité encore plus grande.

Commerce équitableModifier

Alors que les mineurs et les pêcheurs se précipitaient vers les ressources agricoles des mondes nouvellement découverts, l'établissement des marchés des produits de base n'était qu'une question de temps. Lorsqu'il s'agit de minéraux, de gaz et de céréales, il y a souvent peu de différence entre un produit provenant d'une source et le même produit d'une autre. Cela signifiait qu'au lieu d'acheter des produits dans des dizaines de petites entreprises réparties sur plusieurs systèmes, ils pouvaient utiliser un marché unique pour simplifier et normaliser leurs contrats commerciaux. En outre, le risque financier lié à la collecte des ressources pourrait être potentiellement atténué par le recours à des contrats à terme pour collecter des fonds pour leurs activités en pré-vendant des produits à un prix convenu avant l'achat effectif des matériaux. C'était une formule éprouvée qui fonctionnait depuis des siècles chez Sol, mais peu d'entre eux étaient prêts à faire face aux complications que la dégradation des données apporterait.

Ces marchés de produits de base se sont rapidement gonflés au cours de leurs premières années d'activité et les opportunistes n'ont pas tardé à essayer de tirer parti des institutions naissantes. Les accords étant conclus sur la base de la connaissance de la quantité de production d'un produit donné à un moment donné, les cas de manipulation ont été nombreux. Transporter un courrier ou un drone, même pendant quelques minutes, pourrait entraîner des gains financiers énormes. D'autres investisseurs concluraient des contrats et travailleraient ensuite dans les coulisses pour s'assurer que le vendeur ne serait pas en mesure d'exécuter la commande, ce qui entraînerait des paiements de confiscation. En 2461, le prix du mil atteignit brièvement un niveau record lorsque des informations falsifiées furent livrées à Angeli Mercantile Exchange. En conséquence directe, les marchés sont tombés dans le chaos et l'UNE n'a eu d'autre choix que d'intervenir pour éviter un effondrement total du marché.

La solution s'avérerait une fois de plus être le bureau des douanes récemment créé. Avec leurs analyses détaillées des vaisseaux transportant des cargaisons, ils constituaient l'organisme gouvernemental avec une image la plus précise possible des marchandises transportées à un moment donné. Le Bureau des douanes a créé la Division du commerce et du développement (DCD) en 2463 afin de collecter et de rassembler des informations sur le marché des produits de base pour les distribuer à toutes les principales bourses. En utilisant les informations déjà stockées par le Bureau comme point de départ, le DCD a inclus les contraintes de production, les facteurs environnementaux, la demande actuelle du marché et bien plus encore dans leurs analyses. Au début, ces chiffres officiels étaient suffisants pour stabiliser le marché, mais le bureau a rapidement commencé à répondre aux demandes d'authentification des transactions afin de vérifier leur concordance avec les données actuelles. En seulement une décennie, il est apparu que de nombreux traders ne concluraient pas d'accord si le contrat n'était pas lié par DCD. À partir de là, il ne leur restait plus qu'une étape à franchir pour mettre sous séquestre des contrats futurs, réglementant le stockage et la livraison. Au tournant du 26ème siècle, la quasi-totalité du courtage en marchandises était réalisée par le biais du DCD.

Développements ultérieursModifier

Aujourd'hui, il existe des bureaux DCD dans presque tous les ports et hubs de l'Empire. Chaque seconde, des dizaines de milliers de négociants en matières premières vendent et achètent des sommes énormes de ressources brutes. Bien qu'il fasse toujours partie du Bureau des douanes, le DCD éclipse en taille et en financement le reste de son organisation mère et est devenu un symbole de la richesse et du pouvoir de l'Empire. Depuis près de cinq siècles, DCD chorégraphie un ballet financier complexe qui gère des calculs de prix incroyablement complexes, des rapports d'affacturage et des estimations provenant de tous les pays de l'UEE.

Même si ce n'est pas parfait - rappelez-vous l'altération illégale du DCD de Reis en 2945 qui utilisait des prix extrêmement élevés pour attirer les cibles, ou le récent problème de double-pliage de Bremen qui a vu des millions de poulets vendus deux fois comme des exemples récents - dans l'ensemble, le DCD a des antécédents. Alors que certains traders préfèrent utiliser les marchés indépendants les plus petits et les plus variables, c'est la cohérence du DCD qui a fait confiance depuis si longtemps. À l'approche de son quinzième anniversaire, l'organisation continue de s'efforcer d'améliorer l'indexation des prix et de minimiser les retards de traitement de l'information grâce à des réseaux de communication toujours plus avancés. Et, avec le lancement récent de l'Initiative commerciale Human-Xi'An, le DCD se prépare à entamer un nouveau chapitre car il travaille en étroite collaboration avec nos voisins Xi'An à la formation d'une commission inter-espèces. En d'autres termes, en ce qui concerne le négoce de matières premières, l'avenir du DCD est plus prometteur que jamais.

Roberts Space Industries Portfolio: Trade and Development Division sur le site RSI

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .