Wiki Star Citizen Francophone
Advertisement

C'est l'été : il fait beau, il fait chaud mais quelques irréductibles gaulois n'envahissent pas les plages du littoral pour profiter des brûlures au troisième degré, des piqures de méduses ou de la merveilleuse sensation d'avoir de la poudre qui rentre par toutes les cavités.

Et non ! Il y en a qui préfèrent fixer leur écran de leurs yeux injectés de sang et marteler leur clavier souillé de sueur du bout de leurs doigts crispés. Des nerds ? Non, mais allez affirmer à voix haute que quelqu'un qui rêve d'aventure spatiale préférerait rester assis sur un tapis de bain à regarder le gosse du voisin en train d'uriner dans le sable pour tenter de faire du ciment.

Allez-y...

...

Maintenant vous comprenez pourquoi nous sommes ici. Nous, on sait depuis bien longtemps que le ciment, c'est has been. Ce qui nous intéresse, ce sont les silhouettes étincelantes de ces vaisseaux dont les propulseurs brûlent dans une partie du cosmos qui n'a jamais vu la lumière dans l'espace ; ce sont les danses de ces escadrilles qui se battent pour l'honneur, la gloire ou la cupidité ; ce sont ces empires qui s'étendent puis s'évanouissent ; ces peuples que nous n'avons jamais rencontrés et que nous ne rencontrerons probablement jamais : bref...

Depuis 2012, des centaines de milliers de personnes ont pris leur ticket d'entrée sur Star Citizen et dizaines de millions de dollars ont été donnés pour que quelques uns des plus fameux développeurs du monde du jeu vidéo accouchent d'un univers entier (bonjour les points de suture). On peut se demander où cela va aboutir, mais pas douter de la communauté qui s'est formée autour. Allemands, africains, américains, anglais, australiens, belges, canadiens, chinois, croates, espagnols, français, indiens, italiens, japonais, portugais, québecquois, russes, suédois... La liste des nationalités impliquées est très longue. Celle des langues aussi.

En France, ce jeu provoque une sacrée effervescence. Les sites d'actualité et de traduction le concernant se multiplient, et les wiki francophones qui lui sont consacrés aussi. Toutefois, la grande majorité d'entre eux appartiennent à des organisations ou à des sites d'actualité :

Ce n'est pas que ces sites proposent de la merde, mais l'effort est dispersé et manque surtout de neutralité.

Je suis le contributeur principal du premier wiki cité ci-dessus. Après mûre réflexion, et malgré toute l'affection que j'entretiens à l'égard des membres de mon clan, j'ai décidé de rappatrier mon travail de traduction sur une plateforme véritablement communautaire, pour des raisons évidentes : plus d'indépendance, plus de neutralité, plus de coopération avec des traducteurs d'autres horizons qui pourraient venir enrichir l'encyclopédie avec leur travail...

Si des personnes souhaitent participer à cette aventure et qu'elles disposent d'un bon niveau d'anglais ET de français, elles sont donc libres de le faire. Le travail à accomplir est titanesque et toute compétence supplémentaire sera une plus value pour ce wiki. Cependant, la traduction de l'anglais est une chose qui demande coordination, précision et bon sens et, en tant que fondateur, il me faudra veiller à préserver un niveau de qualité minimal. Pour cela, et j'y reviendrai plus tard, il faudra respecter certaines règles de base...

Donc, je n'ai plus qu'une chose à dire :

Bienvenue chez les mangeurs de fromage !

Si vous avez survécu à la lecture de ce pavé et aux tentatives d'humour désespérées qui le jalonnent, vous survivrez sans problème à la lecture du reste.

Advertisement