FANDOM


L’Esperia Blade est une conception Vanduul produite pour l’utilisation militaire. Le Blade est le chasseur le plus léger de la flotte Vanduul, se concentrant plus sur la maniabilité que sur les armes et le bouclier.

Histoire du vaisseau

Avec plus d’un quart de millénaire d’affrontements au compteur, le Blade est l’un des premiers vaisseaux de l’espèce Vanduul que l’UEE a rencontré. C’est aussi l’un des plus communs.

Chasseurs légers dédiés, tirailleurs, les premiers Blade prirent part aux raids sur les colonies humaines d’Orion. Même si quelques aspects de sa conception ont été améliorés au fil des années (et comme tout vaisseau Vanduul, il varie légèrement d’un clan à l’autre), sa déclinaison moderne a gardé une silhouette extrêmement similaire à l’originale, avec un contrôle des surfaces amélioré, et une modernisation des points d’attache destinés à l’armement.

Des dizaines de milliers de Blade on été détruits en deux siècles, et un nombre incalculable d’autres ont été traqués par l’unité de renseignement de la Navy.

Les répliques

Aujourd’hui, Esperia fabrique des clones du Scythe et du Glaive pour l’entraînement et les tests, alors qu’une majorité des Blade a été renvoyée aux usines pour le stockage et le désassemblage. Ce qu’on appelle “l’Ossuaire Esperia” (emplacement classifié) contient des centaines d’exemplaires déclassés, dans différents états de désassemblage. Suite à l’attaque sur Uriel, beaucoup de Blade produits durant la précédente décennie sont ré-équipés pour la défense des frontières, prenant part à un programme extrêmement controversé qui vise à fournir un meilleur armement à ceux qui sont menacés par les attaques extraterrestres.

Les actuels effectifs du vaisseau Blade ont été réalisés entre 2930 et 2940 sous un contrat de leasing avec les forces militaires de l’UEE. Suivant le contrat naval négocié, les Blade furent renvoyés aux bons soins d’Esperia à mesure qu’ils sont remplacés par des chasseurs agresseurs plus avancés, au ratio de 1:1. Puisque que tous ces Blade sont déjà des vétérans de la guerre opposant les humains aux Vanduul, chacun d’entre eux a été reconditionné à ses paramètres d’usine et présente une garantie constructeur complète.[1]

Points d'emports

Note Comprendre les Composants et équipements de vaisseaux et le Fonctionnement du tableau de points d'emports.

Avionique
Type Qté Taille max. Taille act. Constructeur Modèle

Logo radar Radar(s) 1  S  S  S  S Inconnu Inconnu
Logo ordinateurs de bord Ordinateur(s) de bord 1  S  S  S  S Inconnu Inconnu
Systèmes
Type Qté Taille max. Taille act. Constructeur Modèle

Systèmes de propulsion
Type Qté Taille max. Taille act. Constructeur Modèle

Logo injecteurs de carburant Injecteur(s) de carburant 2x1  S  S  S  S Inconnu Inconnu
Logo réservoirs de carburant Réservoir(s) de carburant 2x1  S  S  S  S Inconnu Inconnu
Logo modules de saut quantique Module(s) de saut quantique 1  S  S  S  S Inconnu Inconnu
Logo modules de saut Module(s) de saut 1  S  S  S  S Inconnu Inconnu
Logo réservoirs de carburant quantique Réservoir(s) de carburant quantique 1  S  S  S  S Inconnu Inconnu
Propulseurs
Type Qté Taille max. Taille act. Constructeur Modèle

Logo propulseurs principal Propulseur(s) principal-aux x3  TR  N/a  TR  N/a Inconnu Inconnu
- Rétro-propulseur(s) x2  TR  N/a  TR  N/a Inconnu Inconnu
Logo propulseurs de manoeuvre Propulseur(s) de manoeuvre x12  TR  N/a  TR  N/a Inconnu Inconnu

Armement
Type Qté Taille max. Taille act. Constructeur Rack Modèle

Logo armes Armes 2x1  S  2  S  2 Inconnu Canon laser Vanduul
2x1  S  2  S  2 Inconnu Canon plasma
Logo missiles Missiles 1x4  S  3  S  3 Inconnu Inconnu Inconnu
1x4  S  3  S  3 Inconnu Inconnu Inconnu

Acquisition du vaisseau

  • Le Blade a été disponible en tant que vente conceptuelle du 18 au 21 Mars 2016.[1]

Galerie d'images


Références

  1. 1,0 et 1,1 Vente conceptuelle du Blade Vanduul sur RSI
Logo esperia inc. Esperia Inc. (ESRA)
Vaisseaux

Vaisseaux GlaiveProwlerScythe
Equipement pour vaisseaux
Armement pour vaisseaux
Véhicules
Equipement personnel
Armement personnel
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .