FANDOM


Le 16 février 2712[1] TTS, 31 ans après le raid de Dell, une puissante flotte Vanduul pénètre brusquement dans le système Orion. La flotte, composée d'une grande quantité de vaisseaux capitaux, se rua sur le contingent de la Navy stationné dans le système, qui fut très rapidement débordé, permettant aux Vanduuls de débarquer sur Armitage. L'Army et les Marines engagent l'adversaire mais ne tiennent que difficilement le terrain, lorsqu'ils ne reculent pas.

Les forces humaines s'organisent au mieux ; les appels de détresse et demandes de renforts sont envoyés aux systèmes avoisinants, notamment vers le système Caliban, où se trouve un Porte-vaisseau Bengal qui aurait dû être présent lors de l'assaut initial. Les civils et les milices locales donnent eux aussi de leur personne, conscients qu'il leur faut défendre chèrement leur vie.

La bataille dure trois jours, sur Armitage comme dans l'espace, et semblait finir par pencher en faveur des Humains, jusqu'à ce qu'un immense vaisseau-mère Vanduul KingShip n'apparaisse dans le système. Celui-ci engagea et détruisit à une vitesse terrifiante les forces de la Navy, et provoqua la déroute de l'UEE, qui se replia vers les systèmes Caliban et Tiber.

Conséquences :

Le bilan de la bataille est terrible pour l'UEE. Les forces de la Navy engagées ont été presque totalement décimées ; l'Army et les Marines accusent eux aussi le coup. De plus, en quittant précipitamment le système devant la puissance du vaisseau-mère, ils n'ont pas pu sauver les habitants d'Armitage et une partie des troupes restés au sol.

Caliban et Tiber deviennent des systèmes sur le fil du rasoir, en pleine ligne de front avec à tout moment la possibilité de subir une attaque de cette ampleur. Cependant, la majorité des forces restantes se positionnent dans le système Caliban, laissant Tiber sans grande défense.

Références :

  1. Un jour dans l'histoire : Un pas en arrière. StarCitizen.fr
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .